5 conseils pour teindre de la laine

Solène 10 avril 2024
teinture laine

Dans cet article, je vous donne mes 5 conseils pour teindre de la laine avec des plantes et réussir à coup sûr !

Le mordançage

Tout d’abord, il ne faut pas négliger l’étape de mordançage. C’est la première opération à faire avant la teinture car cela va permettre à la couleur de se fixer durablement et de rentrer dans les fibres. Vous pouvez faire différents types de mordançage. Le plus connu étant celui à l’alun. Il est aussi possible de mordancer avec des végétaux comme les noix de galles ou les peaux d’avocat. Attention cependant car elles vont teindre aussi le tissu en rose clair pour l’avocat et beige/brun pour les noix de galles.

  • Pour bien réussir son mordançage peut-importe le mordant choisi, il est primordial de tremper la laine dans de l’eau tiède et se s’assurer qu’elle est entièrement mouillée. Le bain de mordant pourra ainsi pénétrer partout sans problème et la teinture sera uniforme.
  • Une fois dans le bain de mordant il est important de mélanger régulièrement et très doucement et de maintenir la laine immergée. Sinon certains endroits risquent de prendre le mordant plus que d’autres ce qui créera des nuances à la teinture.

Ne pas ébouillanter la laine

  • La laine est une fibre animale qui se feutre rapidement quand on l’ébouillante. Pour garder votre laine intacte il ne faut pas l’ébouillanter. Pour cela je vous conseille de laisser votre bain de teinture ou de mordant refroidir avant d’y plonger les fibres. Les mouiller à l’eau tiède avant va permettre d’éviter le choc thermique.

Filtrer le bain

  • La laine est une matière qui accroche. Pour éviter de devoir enlever à la main ou avec des cardes les déchets végétaux je vous conseille de filtrer votre bain avec une passoire tamis qui permet de retenir toutes les impuretés.

Teindre des écheveaux

  • Il est plus facile de teindre la laine en écheveaux qu’en flocon. Pour ne pas les emmêler, vous pouvez les attacher à une ficelle qui elle-même sera glisser dans une tige placée sur votre marmite. De cette façon, vos écheveaux seront bien immergés sous l’eau et seront plus facile à travailler ensuite.

Pour vous fournir en laine de mouton il y a le site Laines paysannes. Des écheveaux, cônes, nappes et flocons de laine de mouton produite et transformée en France.

Tu as des questions sur la teinture ?

Envoie moi un mail !