Teinture aux cosmos sulfureux

Solène 31 octobre 2022

Saison

Couleur

Où en trouver ?

Dans les champs et jardins

Petit ou grand teint ?

grand

À la recherche d’une couleur lumineuse pour cette période automnale ? Le cosmos sulfureux vous offrira des oranges vifs et vitaminés.

Quelle partie de la plante utiliser ?

Pour obtenir des teintes orangées nous allons utiliser les fleurs. Les fleurs peuvent aussi bien être utilisées sèches que fraîches.

Quelle quantité utiliser ?

On utilisera 100% du poids du textile pour les fleurs sèches et 200% en fleurs fraîches pour des couleurs vives. Ces pourcentages sont à titre indicatif : plus vous mettez de plantes et plus la couleur sera vive et pigmentée.

Fleur de cosmos sulfureux sèche

À quelle saison récolter ?

Les fleurs de cosmos sulfureux sont à récolter l’été. Si vous voulez les utiliser plus tard dans l’année, il vous suffit de laisser les fleurs sécher à l’air libre dans un endroit sec sur une surface aérée comme un tamis. Les fleurs doivent être bien séparées les unes des autres pour bien sécher. Vous pouvez les retourner de temps en temps pour améliorer le séchage. En ce qui concerne la conservation, vous pouvez les stocker dans un bocal en verre dans un endroit sec.

Où en trouver ?

Vous pouvez trouver des cosmos sulfureux dans les jardins, car c’est une plante qui se cultive et qui pousse facilement. Sinon, vous pouvez vous en procurez sur le site de couleur garance.

Étapes de mordançage sur les fibres

Mordançage pour laine et soie :

  • Diluer 15% du poids du textile en sulfate d’alumine dans de l’eau et faire chauffer 1h en remuant pour dissoudre l’alun.
  • Laisser refroidir un peu le bain pour ne pas feutrer la laine. Mouiller la fibre à l’eau claire puis les mettre dans le bain hors du feu. Pour bien réussir son mordançage, il y a des astuces ici.
  • Rincer à l’eau claire

Pour le coton et le lin

Pour les fibres végétales on utilisera 2O% du poids du textile en alun

  • Second mordançage au sulfate d’alumine sur le même principe que pour la laine et la soie mais avec 20% du poids des fibres en alun.
  • Rincer son textile à l’eau claire.

Étapes de teinture sur les différentes fibres

  • Faire bouillir de l’eau et y ajouter les fleurs, laisser bouillir 1h en veillant à ce que le niveau d’eau ne baisse pas trop. Vous pouvez en rajouter pour rééquilibrer.
  • Filtrer le bain et le remettre à chauffer.
  • Plonger le tissu humidifié pendant 1h dans le bain chaud en remuant toutes les 15 minutes.

Les fibres protéiques comme la laine et la soie prendront une couleur orange vif plus facilement que sur le coton et le lin.

  • Bien rincer à l’eau claire et faire sécher à l’air libre et à l’ombre.

Que faire des restes de plantes ?

Vous pouvez utiliser le reste de fleur que l’on a filtré pour le compost de votre jardin.

Tu as des questions sur la teinture ?

Envoie moi un mail !